Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Tribune de Vaucresson

La Tribune de Vaucresson

Blog interactif d'information


Au secours ! la survie de la Caisse des Ecoles est menacée !!

Publié par Jerome DEPRIMOZ sur 1 Décembre 2016, 09:16am

Catégories : #Vie scolaire

Fin 2015 la Municipalité avait déjà tenté de modifier les statuts de la Caisse des Ecoles (CDE) de façon abrupte et sans concertation. Les sociétaires et les élus de l’opposition s’étaient défendus et avaient obtenu, au bout de longues réunions, la rédaction de statuts plus en adéquation avec les objectifs initiaux de la CDE.

Visiblement pour la Municipalité ce n’était là qu’une première tentative de réduction de l’influence de la CDE sur ses choix budgétaires et pédagogiques, puisque lors de la dernière réunion de cette dernière le  24 novembre, les Maires adjoints présents ont annoncé de façon tout à fait inattendue leur intention de mettre en sommeil la CDE, et de transférer ses activités, ses missions et ses charges budgétaires à la Ville.

La justification de cette intention, qui a été reprise dans les mêmes termes lors de la commission municipale des finances et celle de la famille qui ont suivi, est demeurée complètement floue, ne laissant comme raison principale qu’un objectif économique. (les critères pédagogiques ne semblant pas faire partie des préoccupations de la majorité municipale). Cependant dans aucune de ces réunions, les Maires adjoints n’ont été en mesure de justifier avec des chiffres les économies supposées qu’une telle décision allait apporter aux finances de la ville. Comment peut-on raisonnablement parler d’économies sans être capable de les chiffrer ?

Cette intention de mise en sommeil est complétée par la volonté de création d’une nouvelle « commission » consultative et non plus délibérative, qui remplacerait la CDE mais dont les contours, les objectifs et les pouvoirs ne sont pas du tout définis à ce jour. Alors à quoi cela a servi de consacrer de nombreuses heures à rénover les statuts de la CDE si c’est pour remplacer cette structure autonome et réglementée par une structure dénuée de toute réglementation et statuts, et dépendant de la volonté unique de la majorité municipale ?

Les sociétaires et les élus de l’opposition présents le 24 novembre 2016 ont donc voté en majorité contre cette intention infondée, mais les Maires adjoints ne sont pas décidés à tenir compte de ce vote, informel selon eux et donc sans valeur à leurs yeux. Est-ce là la marque du dialogue et de la concertation invoqués par les candidats au renouvellement de leur mandat municipal en 2014 ?

Devant le manque de justification étayée, et face au déni d’écoute des arguments de la majorité des  sociétaires de la CDE, on peut se demander si ces manœuvres de la part des représentants de la majorité municipale n’ont pas pour objectif principal une volonté politique de fermer la possibilité aux personnes différentes de l’équipe majoritaire au conseil Municipal (représentants des parents d’élève, représentant de l’éducation, sociétaires parents d’élèves, élus de l’opposition… ) de prendre part aux décisions et aux choix traditionnellement dévolus à la Caisse des Ecoles.

Par ailleurs, il est légitime de s’interroger sur l’objectif de fusionner la comptabilité de la CDE avec celle de la ville. Est-ce que ce ne serait pas là un moyen de retirer de la transparence dans les comptes dépendant jusqu’à présent de la CDE ? Sans réponse claire et justifiée des Maires adjoints de Vaucresson en charge de la famille, toutes ces questions restent en suspens.

Contre l'avis de la majorité des sociétaires de la CDE et des élus de l'opposition réunis le 24 novembre, la majorité municipale veut passer en force et faire adopter par le prochain Conseil Municipal du 8 décembre 2016 sa décision de mettre en sommeil et ainsi d'escamoter la CDE crée à Vaucresson en 1946. (Rappelons qu’après 3 ans de mise en sommeil, la CDE sera dissoute automatiquement !)

 

Si vous êtes attachés à la liberté d’expression des représentants des élèves et des sociétaires de la Caisse des Ecoles et si vous souhaitez la conservation de cet établissement public autonome, venez nombreux soutenir par votre présence les demandes d’explications que les élus d’opposition ne manqueront pas de poser lors du Conseil Municipal du 8 décembre à 21H00.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents