Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Tribune de Vaucresson

La Tribune de Vaucresson

Blog interactif d'information


Un budget 2016 de somnolence

Publié par Jerome DEPRIMOZ sur 16 Décembre 2015, 12:27pm

Catégories : #Vie Municipale

Un budget 2016 de somnolence

Lors du dernier conseil municipal, le budget primitif de Vaucresson pour 2016 était à l’ordre du jour.

Ce budget tient compte, bien évidemment, des contraintes réglementaires qui impactent les finances de notre ville : Baisse des dotations, hausse des fonds de péréquations, mise en place de la Métropole Grand Paris (nouveaux transferts financiers entre le futur EPT et la commune)…

Mais, à ces flux difficilement contrôlables par la ville, il convient d’ajouter des incidences conjoncturelles telles que la baisse des recettes pour les services périscolaires due à la diminution du nombre d’enfants dans la ville, la baisse du montant des droits de mutation consécutive à la baisse du nombre de transactions immobilières à Vaucresson…

Malgré cet environnement financier chaotique, ce budget est globalement maitrisé et permet à la commune de ne pas s’endetter, de baisser ses dépenses de fonctionnement et de maintenir son niveau d’imposition constant.

Cependant, la municipalité continue sur ses lancées précédentes, avec rigueur certes, mais sans éclats, avec un manque de dynamisme créatif, et en maintenant sa léthargie qui la distingue depuis de nombreuses années.

Avec ce budget, l’identification d’une vision d’avenir dynamique est quasiment inexistante, une vision qui permettrait de transformer durablement l’activité et l’attractivité de notre commune.
Où sont les projets ambitieux pour attirer et conserver la jeunesse de Vaucresson, animer leurs temps et leurs zones de loisirs, remettre les commerces au centre de la vitalité de notre ville, organiser la vie de ses habitants en harmonie avec un flux de véhicules en constante progression, assurer la tranquillité et la sécurité de chacun ?

L’embellissement du centre-ville et de son marché, l’aménagement de la place de la gare sont au programme des années à venir, mais déjà se manifestent des doutes et des contestations, ce qui risque de compromettre leur réalisation et de repousser encore l’achèvement de ces grands travaux espérés depuis tant d’années par les vaucressonnais.

Avec la constance de son inertie, la ville poursuit son assoupissement, à l’image de ce budget 2016 de somnolence !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents